Sélectionnez votre langue:
actualités | 06.04.2021

Un accident dans la cuisine, que faire ?

Julienne, bâtonnets, losanges… autant de techniques de découpe que tout cuisinier se doit de connaître.
Toutes exigent deux choses : un couteau bien aiguisé et une bonne planche à découper.

Dans une cuisine professionnelle, le personnel doit souvent travailler vite et faire beaucoup de choses en même temps. Un seul moment d’inattention suffit. Une coupure ou une écorchure sont toujours possibles, même si vous maîtrisez la technique.

shutterstock_233454250.jpg
Dans une cuisine, la sécurité alimentaire est la priorité absolue. C’est pourquoi il est très important de pouvoir soigner les plaies le plus rapidement et le plus efficacement possible, mais aussi de veiller à ce qu’aucun corps étranger ne se retrouve dans l’alimentation. » Kristof , Chef
Kristof met koffer.jpg

Une trousse de secours bien équipée est indispensable dans votre cuisine.

Veillez à ce qu’elle soit toujours complète et vérifiez tous les six mois la date de péremption des produits qu’elle contient. Elle doit de préférence être installée à hauteur des yeux, à un endroit accessible (par tous). Il est très important que la trousse soit accessible en moins de 30 secondes depuis n’importe quel endroit.

Cuisiner et découper vont souvent de pair avec laver et rincer. Un pansement trop peu adhésif se détache donc vite du doigt. Il risque alors de se retrouver dans l’alimentation !

Pour limiter ce risque, soyez attentif aux points suivants :

  • Utilisez le pansement approprié. 
  • Assurez-vous que vos pansements possèdent un très bon pouvoir adhésif.
  • Utilisez des pansements bleus.

    Le bon pansement pour la bonne plaie

    Une blessure au bout du doigt, par exemple, peut se révéler un défi à panser.

    Les pansements papillon de Detectaplast sont une excellente solution ! Grâce à leur forme de papillon, le bout des doigts peut être recouvert sans difficulté. Pour être certain que votre pansement reste collé, vous pouvez éventuellement utiliser un doigtier par-dessus ou une bande cohésive.

    Nous avons également pensé aux plaies au niveau des articulations ! Grâce à sa forme unique en H, le pansement pour articulation peut être utilisé dans différentes applications, tout en préservant la mobilité du doigt.

    Si vous devez aller très vite, le pansement en mousse autoadhésif peut être utilisé sur pratiquement toutes les plaies ! Cette mousse autoadhésive unique est une révolution dans le monde des premiers soins. Extensible et flexible, elle peut être posée sur n’importe quelle forme. En outre, elle possède un effet coagulant et résiste à l’eau et aux graisses.

    Tous les pansements Detectaplast sont conçus pour un usage professionnel et possèdent un très grand pouvoir adhésif. En outre, nous disposons de différentes qualités pour chaque application possible : Elastic, Premium, Universal, 2nd skin et hydrogel Wouter Jacobs , CEO Detectaplast
    website picture brown plaster vs blue plaster.jpg

    Pourquoi les pansements doivent-ils de préférence être bleus ?

    Nos pansements sont bleus, car il n’y a pratiquement aucun aliment bleu dans la nature. Les pansements se remarquent ainsi immédiatement et peuvent être retirés rapidement du circuit alimentaire. 

    Sur cette photo comparative, vous pouvez voir clairement la différence entre un pansement ordinaire de couleur chair et un pansement bleu de Detectaplast : les pansements bruns prennent la couleur des aliments dans lesquels ils tombent ou ne sont pas assez visibles pour être vite repérés.

    Les pansements bleus, en revanche, peuvent être vus très rapidement dans tous les types d’aliments.